“Elle” est rayonnante, pétillante et super sympa. “Elle”, s’appelle Sabine Halm et est dentelière en frivolité et tissage en Haute-Vienne à Saint Sulpice-les-Feuilles.

Née en Nouvelle-Calédonie et prothésiste dentaire de métier, Sabine et son mari ont choisi un changement radical de vie : il y a 15 ans, ils viennent s'installer en France.
Ne voulant pas vivre en ville et ne trouvant pas de travail dans son métier, Sabine décide de développer le savoir-faire qu’elle avait acquis aux côtés de ses grands-parents et arrières-grands-parents, fileurs.

La frivolité, qu’elle pratique en amateur depuis longtemps, va désormais devenir son métier. Elle crée donc une entreprise avec son conjoint. Découvrant que la dentelle est répertoriée comme métier d’art, Sabine décide de se lancer dans une nouvelle aventure professionnelle : faire connaître et développer ce savoir-faire artisanal.

 

Des découvertes surprenantes

Tout commence par des recherches sur le sujet, en parallèle avec la réalisation de pièces personnelles.
Les trouvailles sont étonnantes. En effet, le métier de dentelière en frivolité est complètement tombé en désuétude et a été supprimé des listes référentielles de l’Éducation nationale (contrairement aux dentelles du Puy et de Calais par exemple). Ceci implique la disparition de la formation professionnelle en tant que Dentelière en frivolité et pose problème car, malgré plusieurs demandes, il est impossible pour Sabine d’accueillir des apprentis.

Plus encore, elle ne peut de se présenter au Concours des Meilleurs Ouvriers de France (MOF).

Rien ne l’arrête

Qu’à cela ne tienne, Sabine n’est pas freinée pour autant dans son projet de reconversion. Avec son mari, elle crée son atelier dans leur maison, achetée lors de leur arrivée en métropole.

©Julien Cresp

Très attachée aux gestes ancestraux tels que les pratiquaient ses aïeux, passionnée par les vielles photos présentant des décors et pièces vestimentaires en dentelle, elle est bien décidée à perpétuer ce savoir-faire et lui redonner ses lettres de noblesse. N’oublions pas qu’autrefois, la frivolité parait les habits des plus grands y compris les rois et reines.

Si Sabine n’aime pas que l’on utilise le mot “passion” à propos de son activité, elle lui préfère “savoir-faire”, ce qui est bien compréhensible au vu des heures passées en apprentissage des gestes très techniques nécessaires.

Pour devenir professionnelle, l’autodidacte qu’elle est visite de nombreux sites internet pour parfaire son savoir. Cependant, c’est dans les livres spécialisés qu’elle trouvera une source d’information plus adaptée et fiable.

Si la frivolité se pratique avec différents outils (crochet, aiguille…), c’est la traditionnelle navette en bois que choisit l’artisane d’art. Les siennes sont uniques, en bois de tilleul et fabriquées par son mari. Une formidable collaboration.

 

Se faire connaître

Madrigal bijoux participe à de nombreux événements :

  • Journées Européennes des Métiers d’Art
  • Salons et expositions : 
    • en Limousin 
    • à Nontron où elle a été sélectionnée parmi 300 participants suite à un concours d’ateliers d’art de France 
    • à Bordeaux dans les locaux des Compagnons de la Fédération du Bâtiment
    • à St Trojan sur l'Île d'Oléron
    • au Château de Lacroux à Cromac 
    • à Pézenas…

Se lancer

Comme toute activité, les débuts ne sont pas assez rémunérateurs. Aussi Madrigal Bijoux, jeune entreprise de moins de deux ans, est sur la rampe de lancement.
Cependant, la chance lui sourit, car l’activité peu ordinaire de Sabine attire les médias et nombreux sont les articles à son sujet.

Sa clientèle est aujourd’hui essentiellement constituée de particuliers. Les deux époux se partagent les tâches. Pendant que Monsieur construit l’atelier, fabrique les navettes et s’occupe du marketing, Madame dentelle et tisse.

Chapeau créé à quatre mains avec Chéri Bibi.

Sabine collabore aussi avec Chéri Bibi pour créer un chapeau afin de participer à un concours. Chéri Bibi est modiste, MOF et a installé son atelier de création de chapeaux à Combressol en Corrèze. Elle a notamment pour clients des maisons de Haute-couture.

L’équipe familiale de Madrigal Bijoux participe également à de nombreuses expositions et événements afin de faire connaître leur entreprise.

Elle est aussi membre des Ateliers d’Arts de France et du Pôle des Métiers d’Art du Limousin.

Madrigal Bijoux
Madrigal Bijoux
Madrigal Bijoux

Sabine travaille tous les jours, y compris en déplacement, car il lui est possible de travailler la dentelle même hors de son atelier. De plus les gens aiment la regarder travailler. Il est vrai que voir naître une pièce fine au fil de la danse légère de ses doigts a un côté magique.
Elle partage son temps moitié-moitié entre entre tissage et frivolité selon ses envies et ses idées.
Si elle travaille actuellement sur des créations personnelles, il lui arrive aussi d’honorer des commandes de plus en plus nombreuses.

Lorsqu’on lui demande si la réalisation d’une commande est une contrainte pour sa créativité, elle nous répond que non. Sa seule crainte est de ne pas arriver à répondre assez précisément aux envies de ses clients (pour la dernière il s’agissait de représenter une bécasse).

Sabine travaille d’après dessin, crée ses trames de tissage et les fait valider par le client avant de passer à la phase de réalisation. C’est ainsi d’un échange que naissent certaines pièces.

Outre le développement de l’entreprise, Sabine et son époux ont pour volonté de faciliter la transmission de ce savoir-faire.
Bien qu’ils ne puissent pour l’instant accueillir d’apprentis, ils organisent régulièrement des sessions pour les amateurs au sein de leur atelier.

Dernièrement, Madrigal Bijoux a été élue Coup de Cœur Talents 2017 BGE, signe de la vitalité et la qualité de l’entreprise.

Souhaitons un bon voyage dans cette nouvelle aventure à Sabine et son mari, ainsi qu'une ascension au plus haut niveau.

Contact

Madrigal Bijoux
14 Maillasson - 87160 St Sulpice-les-Feuilles (uniquement sur rdv)
Tél. 05 55 47 60 91

Mail - Site - Facebook

Sophie Peuch
mail - site - Facebook

Retour à l'accueil